You are currently viewing Mimi Touré accuse Macky Sall: « Des éléments proches de votre entourage…envisageraient des actions de neutralisation physique pour me remplacer ».

Mimi Touré accuse Macky Sall: « Des éléments proches de votre entourage…envisageraient des actions de neutralisation physique pour me remplacer ».

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

La vie de Aminata Touré serait-elle menacée de mort? En tous cas la lettre de celle ci adressée au Président Macky Sall porte à le croire. La tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yakkar accuse vertement les faucons du Palais et proches de la Première Dame de vouloir « attenter à sa vie ».

« Je viens par la présente lettre vous (le Président Macky Sall) informer qu’il m’est revenu de sources très crédibles que des éléments proches de votre entourage et de celui de la Première dame envisageraient des actions de neutralisation physique afin que le suppléant en droit de siéger puisse me remplacer définitivement à l’Assemblée nationale », a fait savoir celle qui a dirigée la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakkar en marge des Législatives du 31 juillet dernier.

Aminata Touré souligne dans sa lettre adressée à Macky Sall qu’un  « Comité en charge des Invectives de l’Alliance pour la République est déjà mis en place et s’est mis au travail dès le jour où j’ai exprimé mon désaccord quant à la préférence familiale que vous avez mise en avant pour le choix du Président à l’Assemblée nationale ».

Elle avertit ces détracteurs :  « Loin d’être intimidée par de tels projets funestes, je tiens néanmoins à vous faire part de ces informations dignes de foi en tant que Chef de l’Etat, garant suprême de la sécurité de tous les sénégalais, y compris de celle des représentants du Peuple que sont les députés ».

A rappeler que Aminata Touré au lendemain de l’élection de Amadou Mame Diop à la présidence de l’Assemblée nationale avait averti la « dynastie Faye-Sall ».

« Une chose est sûre, je ne compte pas du tout démissionner de l’Assemblée nationale. Pourquoi diantre le ferais-je ? Je pense qu’il faut des députés qui fassent de bonnes propositions de loi comme celle sur les incompatibilités familiales avec certaines fonctions publiques que je compte faire comme cela on avancera sur la question de l’implication des familles dans les affaires de l’État », a-t-elle fait savoir dans un entretien accordé au journal L’Observateur. Mimi Touré a été zappée de la Présidence de l’Assemblée nationale à la surprise générale. Le Président Macky Sall, non moins chef de la coalition a tout bonnement porté son choix sur la personne de Amadou Mame Diop, un « cousin » de Mansour Faye.

Laisser un commentaire