You are currently viewing Un responsable à la banque agricole détourne des caisses 1,254 milliards francs CFA.

Un responsable à la banque agricole détourne des caisses 1,254 milliards francs CFA.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Nouvelles révélations dans l’affaire du détournement de 300 millions FCFA volés à la Banque agricole, ex-Caisse nationale du Crédit Agricole du Sénégal (CNCAS).

De 300 millions FCFA, le préjudice est passé à 1,254 milliard FCFA. Birame Diouf responsable des grands comptes, des institutions, des projets de l’État à la Banque agricole est accusé d’avoir détourné ces fonds. Le magot a été découvert par la direction générale après un audit interne.

Birama Diouf qui est en fuite depuis 2022, s’est servi en même temps que son épouse et son beau-frère à travers 13 cartes « Afia » frauduleusement alimentées dont deux à son nom, trois au nom de sa femme et quatre au nom de son beau-frère.

Ces versements ou virement faisaient toujours l’objet de notifications par des Sms sur le numéro de la personne concernée qui ne pouvait ignorer donc la réalité et l’existence de l’opération.

D’après toujours les éléments de l’enquête, le mis en cause, qui ne disposait pas de bureaux dans l’établissement financier, avait le droit d’accéder aux ordinateurs de la banque au siège. Présenté comme un « as de l’informatique », il rechargeait des cartes bancaires prépayées à partir des ordinateurs de ses collègues en utilisant leur mot de passe.

Dans l’accusation faite par des sources bancaires, il pompait chaque vendredi dix millions FCFA dans chaque machine. Du coup, il pouvait se retrouver avec 40 millions FCFA en une semaine. Les mêmes sources expliquent qu’il aurait « bénéficié de la complicité d’au moins quatre agents » dont les identités ne sont pas révélées pour ne pas gêner l’enquête.

Laisser un commentaire