You are currently viewing Nantes immortalise Joseph Ndiaye.
publicsn

Nantes immortalise Joseph Ndiaye.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

La ville de Nantes a rendu un hommage à titre posthume à feu Boubacar Joseph Ndiaye, ancien conservateur de la Maison des esclaves de Gorée. En effet une de la ville porte désormais son nom.

La ville de Nantes conformément  à la nouvelle politique de la ville, est en train  de renommer certaines rues en hommage à des hommes et femmes engagés pour les droits humains.

En effet, la ville française de Nantes a joué un rôle important dans le commerce des Noirs. Considérée comme le premier port négrier de France, Nantes et ses armateurs ont assuré plus de 42 % des départs d’expéditions de traite entre 1707 et 1793. Au moins, 4.000 expéditions négrières à destination de l’Amérique et de l’Océan indien ont permis à la ville de transporter près de 600.000 esclaves.

Rappelé à Dieu en 2009, Boubacar Joseph Ndiaye, était le conservateur  de la Maison des Esclaves de Gorée, et  a pendant plusieurs décennies conter l’histoire de l’esclavage à des commîtes mondiales mais aussi aux milliers de visiteurs qui viennent à Gorée pour connaitre leurs origines.

Samba SY.

Laisser un commentaire