You are currently viewing Dmedia : Ndeye Dimet et Fatou Abdou Ndiaye se crêpent le chignon à  la barre.
publicsn

Dmedia : Ndeye Dimet et Fatou Abdou Ndiaye se crêpent le chignon à  la barre.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Ça chauffe au Groupe de presse DMedia. Une querelle de « whatsapp » entre Ndeye Dimet Ndao et Fatou Abdou Ndiaye a fini devant le tribunal.

Tout est parti de l’absence de Ndeye Dimet Ndao lors de l’enregistrement de  l’émission « Sen Shom » avec Moundiaye Cissé ou elle déplorait la non fluidité de l’information et qu’il fallait à l’avenir corrigeait de tel impaire. Il s’en est suivi des échanges assez houleux entre les deux journalistes.

Fatou Abdou Ndiaye avait écrit : «Pour ta gouverne, la règle de Sen Show, depuis un moment, c’est l’enregistrement à 15 heures 30 minutes. Tu es censée être à la rédaction à 14 h 30 ou à 15 heures comme tous les journalistes. Ce que tu ne fais jamais. Tu n’assistes pas à la réunion de rédaction. Même quand tu y assistes, tu démarques à 17 heures et le pire, tu rentres sans avertir.». Piquée au vif, Ndeye Dimet répond qu’elle n’a  pas d’explication à lui donner.

Réplique de Fatou Abdou Ndiaye :. «L’insupportable chipie Ndèye Dimet Ndao réfléchis un instant, même si réfléchir devient difficile pour toi, assène-t-elle, toujours dans le groupe WhatsApp de l’émission. Si à ton âge avoisinant la cinquantaine, tu te laisses calomnier et manipuler par des jeunes gens, c’est que ta place n’est pas dans une rédaction, mais plutôt à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye.»   

Des  propos que Ndeye Dimet n’a pas digéré  et estime «diffamatoires et calomnieux», et à la barre, elle réclame la somme de 50 Millions de FCFA pour « laver son honneur ».fatou Abdou Ndiaye n’était pas présente à la barre mais était représentée par son avocat. Le procureur a requis l’application de la loi. Et c’est le 17 Octobre que le délibéré sera rendu.

Samba SY.

Laisser un commentaire