You are currently viewing Affaire Mamy Doura Diallo : Trois mandats de dépôts requis par le procureur. 

Affaire Mamy Doura Diallo : Trois mandats de dépôts requis par le procureur. 

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Les choses se compliquent pour les agents de santé mis en cause dans l’affaire Mamy Doura Diallo morte avec son bébé lors d’un accouchement raté.

Le gynécologue Léon Mbada Faye, l’anesthésiste Abdou Aziz Dioum et l’infirmier Bacary Diakhaté seront fixés sur leur sort ce lundi 5 septembre 2022.

Et, ils risquent gros. Selon les informations du journal Libération, le parquet qui a ouvert une information judiciaire, a requis le mandat de dépôt pour les trois mis en cause.

Ils feront face ce matin au juge d’instruction qui décidera de leur sort. Le parquet a requis deux médecins venus de Tamba pour réaliser une autopsie complète sur le corps de Mamy Doura Diallo.

Ils sont poursuivis pour homicide volontaire et complicité de ce chef, faits prévus et punis par les dispositions des articles 45-3, 46, 280 et 287 du Code pénal.

L’autopsie devant permettre d’en savoir plus sur cette affaire. Les agents de santé sont poursuivis pour des manquements pendant l’opération.

À rappeler que la défunte est l’épouse de Mor Cissé, frère de Mamadou Hadj Cissé, ancien maire et président de la Chambre de Commerce de Kédougou.

Laisser un commentaire